#12 Stephen King, « Laurie »

{English version below}

Note : 5 sur 5.

Animaux de compagnie riment souvent avec amis pour la vie, ou du moins, pour leur vie. Il y a deux jours, je vous montrais ma petite compagne de lecture sur Instagram. Aujourd’hui, je vous présente « Laurie » de Stephen King.

Laurie est une courte nouvelle de Stephen King qui avait été proposée gratuitement sur son propre site internet en guise de mise en bouche de son nouveau livre, L’outsider. Cette histoire, différente de son nouveau roman, est composée d’une soixantaine de pages. Elle se lit ainsi aisément un dimanche au coin du feu.

C’est l’histoire d’un vieil homme devenu veuf dont la grande sœur essaie de lui changer les idées. Elle lui amène un chiot qu’il refuse catégoriquement d’adopter. Elle l’obligera, néanmoins, à le garder pour une courte durée. L’homme finira par s’attacher à l’animal qui lui apportera la compagnie dont il avait besoin.

Comme beaucoup de lecteurs, je m’attendais à un thriller mais…. Quelle surprise ! J’y ai découvert une histoire touchante qui nous rappelle combien nos animaux de compagnie sont importants dans notre vie. Ils peuvent nous aider à surmonter nos peurs, nos tristesses et nos angoisses, tout en partageant notre joie et en nous éloignant de la solitude.

La relation entre Lloyd (le vieil homme) et Beth (sa sœur) prête à sourire. Le premier grincheux et la deuxième investie de son rôle de grande sœur, nous propose des dialogues humoristiques qui vous rappelleront, pour certains, votre propre relation avec votre frère ou votre sœur.

La lecture est aisée. Bien que l’histoire stagne à plusieurs moments, cela n’enlève en rien la magie dont ce texte dégage. Ne vous attendez pas à de grands retournements de situations, ni à une histoire développée. Parfois, une lecture feel good est juste ce qu’il nous faut. Avec le froid qui arrive, il est bon de réchauffer son cœur quelques heures.

Cette nouvelle rend hommage à Vixen, le chien de la femme de Stephen King. En ce mois d’octobre, non loin de la fête des morts, je vous encourage à lire ce texte pour rendre hommage à vos fidèles animaux de compagnies morts et vivants. Il n’existe pas de lien plus magique que celui qui unit un animal de compagnie à son « maître ».

Pour télécharger le PDF, c’est ici

Pour le télécharger au format Kindle, c’est

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à aimer et/ou commenter. Abonnez-vous pour plus de chroniques littéraires 😊


[ENG]

Pets often rhyme with friends for life, or at least, for their lives. Two days ago, I showed you my little reading buddy on Instagram. Today, I’d like to introduce you to Stephen King’s « Laurie ».

Laurie is a short story by Stephen King that was offered free of charge on his own website as an appetizer for his new book, The Outsider. This story, different from his new novel, is composed of about sixty pages (thirty for the PDF at the bottom). It is easily read on a Sunday by the fireplace.

It is the story of an old man who has become a widower and whose older sister tries to change his mind. She brings him a puppy that he categorically refuses to adopt. She will, however, force him to keep it for a short period of time. The man ends up becoming attached to the animal which will bring him the company he needed.

Like many readers, I was expecting a thriller but…. What a surprise! I discovered a touching story that reminds us how important our pets are in our lives. They can help us overcome our fears, sadness and anxieties, while sharing our joy and moving away from loneliness.

The relationship between Lloyd (the old man) and Beth (his sister) is ready to smile. The first grumpy and the second, invested with her role as a big sister, offers us humorous dialogues that will remind you, for some, of your own relationship with your brother or sister.

Reading is easy. Although the story stagnates at several moments, this does not take away from the magic from which this text exudes. With the cold weather coming, it’s good to warm your heart for a few hours. Don’t expect a turnaround or a developed story. Sometimes, a feel-good reading is just what we need.

This short story is a tribute to Vixen, Stephen King’s wife’s dog. In this month of October, not far from the feast of the dead, I encourage you to read this text to pay tribute to your faithful pets, dead and alive. There is no more magical bond than that between a pet and its « master ».

To download the PDF, click here

If you liked this article, feel free to like and/or comment. Subscribe for more literary reviews 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :