#4 Liz Braswell, « Histoire éternelle/ As old as time »

{English version below}

Note : 4 sur 5.

Un prince égoïste et arrogant chasse une vieille mendiante qui cherche refuge en son palais. Soudain, elle se transforme en belle enchanteresse qui le maudit. Transformé en bête, il ne pourra reprendre forme humaine que lorsque son cœur sera capable d’aimer quelqu’un d’autre, et ce avant son 21ième anniversaire. Cette histoire, tous les fans de Disney la connaissent. Et si, l’enchanteresse en question n’était autre que la mère de Belle ?

« La magie revient d’elle-même »

Traduction d’une citation de Liz Braswell, « As old as time »

L’histoire se déroule en trois parties. La première est composée d’un double récit en parallèle sur une temporalité différente. On peut ainsi suivre au temps présent, l’histoire de Belle jusqu’à la découverte de la rose enchantée. Le deuxième récit se situe dans le passé et nous raconte l’histoire de la rencontre entre Rosalind et Maurice, les parents de Belle, jusqu’à l’abandon de Maurice seul avec sa fille. La seconde partie, un peu plus lente, est une enquête menée par la Belle et la Bête pour retrouver la mère de cette dernière, et ainsi trouver un moyen de rompre la malédiction. La dernière partie est totalement différente. Là où les autres parties sont parfaitement coordonnées avec les scènes du film d’animation, l’histoire qui est racontée dans ces dernières pages est totalement différente. Belle et la Bête vont devoir s’armer de courage pour faire face aux événements sombres qui les attendent.

L’écriture est fluide et assez simple permettant d’être accessible au grand public. C’est un livre qui peut correspondre autant à des adultes fans de Disney qu’à des pré-adolescents ou adolescents. Les personnages décrits ainsi que leurs réactions correspondent parfaitement avec les personnages du film d’animation. On y croit jusqu’au bout et c’est un réel plaisir de retrouver ces objets animés comme Lumière, Big Ben ou le petit Zip que l’on a tant chéri.

« Le véritable amour ne tombe pas juste sous ton nez. Il faut sortir et trouver ta moitié »

Traduction d’une citation de Liz Braswell, « As old as time »

C’est un livre de revisite d’un conte qui fait partie de la collection « Twisted Tale » publiée par Disney. C’est dans ce cadre que j’attendais le livre, en tant que premier lu de cette collection, au tournant. J’étais plutôt sceptique de voir une revisite du Disney et non du conte. Pendant les premières pages, j’avais l’impression que ce n’était qu’un prétexte de rajouter la mère de Belle et que ce n’était qu’un livre pour faire de l’argent. Et bien, pas du tout ! En fait, l’autrice incorpore doucement cette différence que Rosalind apporte à l’histoire, et ce dans un crescendo bien dosé tout en restant fidèle à l’histoire de base du film d’animation. Finalement, les deux premières parties ressemblent presque à ces livres que l’on adore mais dont l’adaptation en film ne donne pas tous les détails.

Personnellement, je trouve les personnages bien travaillés mais je trouve dommage que les objets animés n’aident pas plus dans la recherche d’un remède pour rompre le sort. Ils sont très présents mais pas assez actifs comme si finalement, leur condition ne les dérangeait pas. Et une deuxième critique porte sur le fait que comme ces personnages ne sont pas mis à contribution, l’enquête stagne par moments. Il est difficile d’expliquer plus en avant ce point sans raconter l’histoire mais je vous invite fortement à vous procurer ce livre si vous êtes un grand fan de Disney ou de la Belle et la Bête !

Repartez à la découverte de Belle, la Bête, Gaston et même… Maurice, l’inventeur (pas si) fou !

.

[ENG]

A selfish and arrogant prince chases away an old beggar who seeks refuge in his castle. Suddenly she turns into a beautiful enchantress who curses him. Transformed into a beast, he will only be able to take human form again when his heart is able to love someone else, and this before his 21st birthday. Every Disney fan knows this story. What if the enchantress in question was none other than Belle’s mother?

« Magic comes back on itself »

Liz Braswell, « As old as time »

The story is in three parts. The first part is composed of a double narrative in parallel on a different temporality. We can thus follow the story of Belle in the present time until the discovery of the enchanted rose. The second story is set in the past and tells us the story of the meeting between Rosalind and Maurice, Belle’s parents, until Maurice’s abandonment alone with his daughter. The second part, a little slower, is an investigation by Belle and the Beast to find her mother, and thus find a way to break the curse. The last part is totally different. Where the other parts are perfectly coordinated with the scenes of the animated film, the story that is told in these last pages is totally different. Belle and the Beast will have to arm themselves with courage to face the dark events that await them.

The writing is fluid and simple enough to be accessible to the general public. It’s a book that can appeal to adult Disney fans as well as pre-teens or teenagers. The characters described and their reactions correspond perfectly with the characters in the animated film. We believe in it until the end and it is a real pleasure to find these animated objects like Lumière, Cogsworth or the little Chip that we loved so much.

« True love doesn’t just fall into your lap. You have to go out and find your other half »

Liz Braswell, « As old as time »

It is a re-telling book of a tale that is part of the « Twisted Tale » collection published by Disney. It is in this context that I was waiting for the book, as my first read of this collection, at the turn. I was rather skeptical to see a revisit of Disney and not of the tale. For the first few pages, I had the impression that it was just a pretext to add Belle’s mother and that it was just a book to make money. Well, it wasn’t! In fact, the author gently incorporates this difference that Rosalind brings to the story, in a well-dosed crescendo while remaining faithful to the basic story of the animated film. In the end, the first two parts are almost like those books that we love but the film adaptation doesn’t give all the details.

Personally, I find the characters well worked but I think it’s a pity that the animated objects don’t help more in the search for a cure to break the spell. They are very present but not active enough as if their condition didn’t bother them after all. And a second criticism is that since these characters are not used, the investigation stagnates at times. It is difficult to explain this point further without telling the story but I strongly invite you to get this book if you are a big fan of Disney or Beauty and the Beast!

Go back to the discovery of Beauty, the Beast, Gaston and even… Maurice, the (not so) crazy inventor!

Un avis sur « #4 Liz Braswell, « Histoire éternelle/ As old as time » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :